Élu “plus bel homme d’Italie”, ce mannequin arrête sa carrière pour… devenir prêtre

Le parcours surprenant d’Edoardo Santini

Chouchou du public italien, le mannequin Edoardo Santini a surpris tous ses fans en annonçant abandonner sa carrière. Âgé de 21 ans, il se voue désormais à la religion catholique en intégrant le clergé.

On peut avoir un destin tout tracé et tout chambouler du jour au lendemain ! Cela peut arriver quand vous avez ce genre d’épiphanie vous faisant réaliser ce qu’il faudrait vraiment faire. Et c’est exactement ce qu’a expérimenté Edoardo Santini, un mannequin italien âgé de 21 ans.

Quand on parle de destin, Edoardo avait d’excellentes dispositions pour percer dans le mannequinat. À seulement 17 ans, il remporte le concours national du “plus bel homme d’Italie”, organisé par le groupe de mode ABE !

Ses multiples talents et sa décision surprenante

Le beau gosse, originaire de Castelfiorentino en Toscane, a même plusieurs cordes à son arc. Outre le mannequinat, il est également nageur, acteur en devenir et danseur. Suivi par plus de 14 000 personnes sur Instagram, il a donc pris tout le monde de court en déclarant avoir trouvé sa nouvelle vocation, à mille lieux de ce qu’il faisait à ce moment !

Edoardo Santini révèle avoir abandonné sa carrière de mannequin pour suivre des études de théologie, afin de devenir prêtre. Un changement de vie motivé après un voyage réalisé avec deux prêtres en 2022 : “J’ai eu l’occasion de rencontrer des hommes qui m’ont montré ce que signifie l’église. Ils m’ont donné la force d’enquêter sur cette question que me je pose depuis que je suis enfant mais que diverses peurs m’empêchaient d’approfondir”, partage-t-il à ses abonnés.

Les réactions face à sa décision

Naturellement, sa décision a suscité de vives critiques, y compris au sein de sa famille, mais il préfère retenir les nombreux soutiens qu’il reçoit : “Il y a ceux qui parlent dans mon dos, ceux qui ne se gênent pas pour me dire que je suis une déception, même au sein de ma famille, mais il y a aussi ceux qui me soutiennent. Croyants et non croyants. J’ai fait ce pas qui me terrifiait, qui m’empêchait d’être pleinement moi-même. Mais ce dont je suis certain, c’est que je ne regretterai pas ce voyage, car à présent je peux crier : Je suis Edoardo, 21 ans et je suis heureux”.

Ses passions au service de ses croyances religieuses

En plus de devenir prêtre, Edoardo ne compte pas non plus abandonner ses autres passions comme le théâtre et la danse. Et finalement, même le mannequinat après tout. La différence, c’est qu’il mettra désormais ses passions au service de ses croyances religieuses. Bientôt un calendrier avec des prêtres ?

Victoire Masson
A propos Victoire Masson 338 Articles
Je suis née à Paris et j'ai grandi dans le centre de la ville. J'ai toujours été passionnée par les nouvelles technologies et l'apprentissage des langages informatiques. J'ai donc décidé de poursuivre des études en informatique. Je me suis ensuite trouvé un poste dans le secteur du dev & seo qui m'a offert une plateforme pour mettre mes connaissances en pratique. Je suis très heureuse de ce que je fais et je continue à apprendre chaque jour !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*