De l’Eure à Paris, une femme conduit 120 km avec la dépouille de sa mère sur le siège avant

Une enquête ouverte pour transport de cadavre

Le vendredi 26 janvier, Le Parisien a révélé qu’une femme résidant dans le 10ème arrondissement de Paris faisait l’objet d’une enquête pour transport de cadavre. Elle avait en effet rapatrié par ses propres moyens la dépouille de sa mère, décédée quelques heures plus tôt.

Un trajet de 120 kilomètres

La femme a expliqué aux policiers que sa mère, âgée de 93 ans, était décédée et que son corps sans vie avait été retrouvé à Mesnils-sur-Iton, dans l’Eure, soit à 120 kilomètres de Paris. Plutôt que de faire appel aux pompes funèbres, elle a choisi de rapatrier elle-même le corps sur Paris pour des raisons financières.

L’examen du corps à l’Institut médico-légal

Le corps de la défunte a été conduit à l’Institut médico-légal (IML) de Paris pour un examen approfondi. La gendarmerie a également placé sous scellés la résidence secondaire où la fille affirme avoir nettoyé les lieux. Si l’examen pratiqué à l’IML soulève des doutes quant aux causes du décès, une analyse plus poussée de la maison sera effectuée.

  • Source: Le Parisien
Victoire Masson
A propos Victoire Masson 351 Articles
Je suis née à Paris et j'ai grandi dans le centre de la ville. J'ai toujours été passionnée par les nouvelles technologies et l'apprentissage des langages informatiques. J'ai donc décidé de poursuivre des études en informatique. Je me suis ensuite trouvé un poste dans le secteur du dev & seo qui m'a offert une plateforme pour mettre mes connaissances en pratique. Je suis très heureuse de ce que je fais et je continue à apprendre chaque jour !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*