Allergies et écouteurs : ce que tu dois savoir

Les écouteurs intra-auriculaires : technologie pratique, mais non sans risques

On les connaît pour leur côté pratique : ils s’insèrent juste à l’entrée du conduit auditif. Ils permettent d’obtenir une qualité de son supérieure à des écouteurs classiques en limitant la déperdition de sons. Les utilisateurs de ces écouteurs sont nombreux et témoignent pour la majorité d’un véritable confort d’écoute.

L’utilisation de ce dispositif n’est cependant pas sans danger. Les spécialistes soulignent tout d’abord qu’une écoute prolongée par ce type d’écouteurs expose l’oreille à une perte d’audition plus rapide. Ils doivent donc être utilisés avec grande précaution, avec une limite dans le temps.

L’autre point qui attire notre attention est la corrélation entre utilisation des écouteurs et allergies, au niveau de l’oreille externe et de l’oreille moyenne. Comment se manifestent ces allergies ? Comment les soigner ?

Des allergies constatées chez de nombreux utilisateurs d’écouteurs

Les médecins et spécialistes de l’oreille sont de plus en plus nombreux à recevoir en consultation des personnes touchées par des démangeaisons ou une gêne au niveau des oreilles. Il s’agit la plupart du temps d’eczéma ou de dermatite atopique. Dans d’autres cas, il a été observé un écoulement de l’oreille chez certaines personnes. Ces symptômes ont de quoi inquiéter, d’autant qu’ils sont souvent persistants dans le temps.

Les acrylates : un plastique particulièrement en cause

Les spécialistes se sont rapidement tournés vers les écouteurs intra-auriculaires, qui sont utilisés de manière quotidienne, parfois tout au long de la journée. Ce n’est pas tout le dispositif qui est en cause, mais une matière en particulier : les acrylates. Ce sont des substances utilisées pour la confection de fibres acryliques et de copolymères. Ils sont présents dans les écouteurs et sont susceptibles de provoquer des allergies.

Les acrylates ne sont pas les seuls à être accusés de provoquer des allergies. 60 millions de consommateurs attire aussi notre attention sur le silicone ou le nickel, également utilisés dans la fabrication des écouteurs.

Actuellement, Apple et Samsung ont été alertés et connaissent la possibilité d’allergies chez les utilisateurs de leurs produits. Ils disent mettre tout en œuvre pour réduire ce type de réactions.

Allergies dues aux écouteurs : comment réagir ?

Dès lors que l’on constate une réaction allergique au niveau des oreilles, il est recommandé de se rendre chez son médecin ou chez un pharmacien. Il sera sans doute nécessaire d’appliquer une crème appropriée, à base de cortisone. Dans des cas plus graves, il sera nécessaire de prendre un antihistaminique.

Pour tous les utilisateurs, il est recommandé de réduire le temps d’utilisation des écouteurs et de les nettoyer régulièrement, afin de réduire le risque d’allergie.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 500 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*