Pourquoi les paiements sans contact sont souvent rejetés, même en dessous de 50 euros ?

Différents cas de figure en fonction des banques

Il est possible que certaines cartes soient non compatibles, c’est-à-dire qu’elles ne soient pas équipées pour le sans contact. Par conséquent, il est toujours recommandé de vérifier si le pictogramme de compatibilité est bien visible et affiché sur la vôtre. Rappelons également que toutes les banques n’appliquent pas les mêmes règles. Il faut parfois obligatoirement insérer la carte bancaire dans le TPE pour payer, même en dessous de 50 euros.

Dans le cas de la Banque postale, le plafond est fixé à 80 euros d’achats cumulés, quotidiennement. Ensuite, pour la BNP, 5 paiements sans contact consécutifs sont autorisés par jour, et ce, peu importe le montant total. Pour la CIC, le plafond est de 100 euros d’achats cumulés, chaque jour. En ce qui concerne Crédit Agricole, 5 paiements sans contact consécutifs par jour sont possibles, quelle que soit la somme totale. Enfin, pour le Crédit Mutuel, le plafond est de 100 euros d’achats cumulés par jour.

Aussi, le paiement sans contact peut être refusé à cause des contrôles préventifs et aléatoires. Ceux-là sont effectués pour s’assurer que la carte bancaire n’a pas été volée. Mais une fois que le code est tapé, alors le sans contact est de nouveau actif.

Il faut savoir que le sans contact repose sur un protocole NFC et il lui arrive de se détériorer. Donc, s’il ne fonctionne jamais, peu importe le commerçant, il est vivement recommandé de contacter sa banque. Il arrive aussi par moment que certains terminaux se montent défectueux. Néanmoins, la démagnétisation de la bande de la carte ne peut empêcher son usage sans contact.

Quelles sont les réglementations générales des banques pour les paiements sans contact ?

Il y a des banques qui sont restées mystérieuses quant à leur procédé. C’est notamment le cas de la Banque Populaire ainsi que de la Caisse d’Epargne. Le directeur général Digital & Payments chez BPCE, Yves Tyrode a, lui aussi, tenu à garder confidentiels les algorithmes qui décident lorsqu’il faut taper son code secret. Pour ce qui est de la Société Générale, elle a fait silence radio à ce sujet et n’a donné aucune information.

Mais de manière générale, les banques sont tenues d’appliquer la réglementation qui a été décidée par l’Union européenne. C’est-à-dire que dès que le montant cumulé des derniers achats sans contact est supérieur à 150 euros, ou que plus de 5 paiements sans contact ont été enchaînés, alors le code confidentiel doit être demandé. Au-delà de ces principes, les organismes bancaires affirment que des contrôles aléatoires peuvent être effectués, comme mentionné précédemment. Par conséquent, le code de la carte bancaire peut être demandé à n’importe quel moment.

Est-il possible d’activer ou de désactiver l’option sans contact sur une carte bancaire ?

La réponse est oui, car votre banque vous laisse le choix d’utiliser ou non le paiement sans contact par carte. Généralement, l’activation de cette fonction se fait par défaut, mais si ce n’est pas le cas, il faudra le faire manuellement. Pour cela, il est nécessaire d’accéder à votre espace client sur le site web ou alors sur l’application mobile. Il faut trouver la section dédiée à la carte bancaire.

Ensuite, il faut cocher la case « paiement sans contact », afin que le service soit valide. Si vous souhaitez désactiver le paiement sans contact, étant donné qu’il n’est pas obligatoire, sachez que certaines banques telles que le Crédit Mutuel Alliance Fédérale, recommandent de faire la demande à votre conseiller. Par ailleurs, il est possible de le faire directement en ligne. Vous devez tout simplement décocher l’option Paiement sans contact, toujours dans la section dédiée aux cartes bancaires. Ainsi, vous avez la liberté de choisir l’option qui vous convient le mieux pour votre carte.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 500 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*