Malades et inséparables, l’ancien Premier ministre néerlandais et sa femme optent pour l’euthanasie « en duo »

Un couple uni dans la vie et la mort

L’ancien Premier ministre néerlandais Dries van Agt et sa femme Eugénie, tous deux âgés de 93 ans, ont choisi de mourir ensemble le 5 février dernier. Malades et incapables de vivre séparés, les deux éternels amoureux ont eu recours à l’euthanasie « en duo », comme la loi de leur pays le permet.

Le choix d’une fin digne et ensemble

À 93 ans, ils décident de rester unis dans la mort et se font euthanasier « en duo ». La nouvelle de leur décès a été annoncée par le Rights Forum, que Dries van Agt avait fondé en décembre 2009. Dans un communiqué publié sur son site internet, l’organisme a précisé que son fondateur était parti « main dans la main avec son épouse » à Nimègue.

Un amour inconditionnel malgré la maladie

Dries et Eugénie étaient très affaiblis par la maladie mais qu’ils « ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre » après soixante-dix ans de vie commune. Dries van Agt avait été victime d’une grave hémorragie cérébrale en 2019 et depuis, sa santé ne faisait que décliner.

Euthanasie aux Pays-Bas

Pour rappel, l’euthanasie et le suicide assisté sont des pratiques légales aux Pays-Bas depuis 2002. 58 personnes y ont eu recours en 2022.

Victoire Masson
A propos Victoire Masson 351 Articles
Je suis née à Paris et j'ai grandi dans le centre de la ville. J'ai toujours été passionnée par les nouvelles technologies et l'apprentissage des langages informatiques. J'ai donc décidé de poursuivre des études en informatique. Je me suis ensuite trouvé un poste dans le secteur du dev & seo qui m'a offert une plateforme pour mettre mes connaissances en pratique. Je suis très heureuse de ce que je fais et je continue à apprendre chaque jour !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*