Le cache-nez, un accessoire qui fait sensation en Corée du Sud après avoir été moqué en Europe

Le cache-nez refait surface grâce à un influenceur sud-coréen

Un accessoire conçu pour protéger du froid est actuellement très populaire en Corée du Sud. Loin d’être nouveau, cet objet avait déjà fait parler de lui il y a quelques années.

Si les températures se sont enfin adoucies ces derniers jours après deux semaines de grand froid, ne croyez pas que l’hiver est terminé. Nous ne sommes pas à l’abri d’un retour du froid qui pourrait survenir lors de la première décade du mois de février, selon Meteoetradar.com.

Pour ne pas être pris au dépourvu, comme ce fut le cas pour certains mi-janvier, tu as certainement pris tes précautions en ressortant ou achetant des vêtements chauds. Mais as-tu pensé au cache-nez ?

Tu l’ignores peut-être mais cet accessoire quelque peu ridicule existe réellement et si l’on en parle aujourd’hui, c’est parce qu’il a récemment agité les réseaux sociaux, quelques années après avoir suscité le buzz et surtout beaucoup de moqueries sur la toile.

Jadis considéré comme ridicule, le cache-nez fait sensation sur TikTok, 5 ans après sa création

Souviens-toi il y a 5 ans, en 2018, une société britannique baptisée « The Nosewarmer Company » avait créé des cache-nez – ou protège-nez – en laine pour protéger nos cavités nasales du froid.

À l’époque, loin de passer inaperçu, cet objet pour le moins insolite avait surtout provoqué les moqueries des internautes, en raison de son aspect quelque peu ridicule. Certains – certainement les plus frileux y voyaient tout de même un côté pratique.

Rapidement tombé dans l’oubli, le cache-nez refait surface ces temps-ci contre toute attente, grâce à un influenceur sud-coréen. Connu sous le nom de Jeff Kimie, ce dernier – qui totalise 400 000 abonnés sur TikTok – a ainsi vanté les mérites du cache-nez le 2 janvier dernier dans une vidéo devenue virale.

Dans cette séquence, l’internaute expliquait notamment que cette espèce de bonnet de nez faisait fureur en Corée du Sud, où, précisait-il « les hivers sont très froids ».

Il n’en fallait pas plus pour susciter le buzz dans le pays où de nombreuses personnes semblent avoir adopté cet accessoire.

Alors, es-tu prêt à franchir le pas ?

Victoire Masson
A propos Victoire Masson 338 Articles
Je suis née à Paris et j'ai grandi dans le centre de la ville. J'ai toujours été passionnée par les nouvelles technologies et l'apprentissage des langages informatiques. J'ai donc décidé de poursuivre des études en informatique. Je me suis ensuite trouvé un poste dans le secteur du dev & seo qui m'a offert une plateforme pour mettre mes connaissances en pratique. Je suis très heureuse de ce que je fais et je continue à apprendre chaque jour !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*