L’acteur et chanteur Guy Marchand, l’inoubliable Nestor Burma à la voix de crooner, est mort à l’âge de 86 ans

Disparition d’un icône du cinéma et de la chanson française

On vient d’apprendre le décès de l’acteur Guy Marchand. Il était l’un des comédiens français les plus populaires et attachants. L’acteur et chanteur Guy Marchand est décédé ce vendredi 15 décembre à l’âge à 86 ans. Celui qui était surtout connu pour avoir interprété le rôle du détective Nestor Burma dans la série du même nom « s’est éteint paisiblement (…) à l’hôpital de Cavaillon (Vaucluse) », ont annoncé ses enfants Jules et Ludivine, dans un communiqué transmis à l’AFP.

Une carrière riche en rebondissements

Né le 22 mai 1937 dans le 19ᵉ arrondissement de Paris, il grandit dans le quartier de Belleville auprès de sa mère, femme au foyer, et son père, garagiste. Doué pour les instruments (il pratiquait à la fois la clarinette, le saxophone et le piano), il débute dans le milieu artistique d’abord comme musicien, en jouant du jazz dans des boîtes de Saint-Germain-des-Près, dans le Paris de la « Belle époque », alors qu’il n’est encore qu’un lycéen.

Après avoir effectué son service militaire dans la base école des troupes aéroportées de Pau, il devient parachutiste et effectue plus de 60 sauts avant de faire un bref passage dans la Légion étrangère. Curieusement, c’est grâce à cette expérience militaire, au sein des parachutistes, qu’il fera son entrée dans le monde du Septième art en étant embauché en tant que conseiller technique sur le tournage du film Le Jour le plus long, sorti en 1962. Il y jouera d’ailleurs un petit rôle mais sa scène sera finalement coupée au montage.

Un talent de crooner incontestable

Armé d’une belle voix grave reconnaissable, il entame ensuite une carrière dans la chanson à l’âge de 28 ans et fait admirer ses talents de crooner, en signant le tube de l’été 1965, intitulé « La Passionata », qui sera un énorme succès. Tout au long de sa vie, il enregistrera d’autres albums, notamment de jazz, de blues ou encore de tango, dont il était un passionné.

  • Son titre le plus connu restera néanmoins « Destinée », sorti en 1982, qui apparaît sur la bande originale des comédies Les Sous-doués en vacances, de Claude Zidi et Le père Noël est une ordure, de Jean-Marie Poiré. Malgré son succès, Guy Marchand détestait cette chanson comme il l’avait confié à nos confrères du Figaro en 2020.

Des rôles marquants au cinéma

À partir de 1970, il jouera dans de nombreux films en multipliant les seconds rôles. Celui de l’inspecteur Marcel Belmont dans Garde à vue, de Claude Miller, aux côtés de Lino Ventura et Michel Serrault marquera les esprits et lui vaudra le César du meilleur acteur dans un second rôle en 1982. Ses performances dans Cousin, cousine, de Jean-Charles Tacchella (1975), Coup de torchon, de Bertrand Tavernier (1981) ou encore L’Été en pente douce, de Gérard Krawczyk (1987) seront également saluées.

Nestor Burma, un personnage emblématique

Mais c’est avec la série « Nestor Burma », diffusée dès le début des années 1990 sur France 2, qu’il s’imposera définitivement comme un acteur populaire et apprécié du grand public. Pendant 12 ans, de 1991 à 2003, il incarnera à merveille ce personnage de détective privé parisien, créé par le romancier Léo Malet.

Une fin de carrière plus discrète

Plus discret ces dernières années, Guy Marchand – qui se disait ruiné à cause de sa passion pour les belles voitures – n’avait pas abandonné sa carrière de comédien pour autant et avait tourné dans une douzaine de films depuis 2010, tout en continuant la musique et la chanson.

Sa dernière apparition à l’écran datait d’ailleurs de cette année, dans le long-métrage intitulé La Plus Belle pour aller danser, réalisé par Victoria Bedos.

Marié à deux reprises, il était père de deux enfants.

Victoire Masson
A propos Victoire Masson 351 Articles
Je suis née à Paris et j'ai grandi dans le centre de la ville. J'ai toujours été passionnée par les nouvelles technologies et l'apprentissage des langages informatiques. J'ai donc décidé de poursuivre des études en informatique. Je me suis ensuite trouvé un poste dans le secteur du dev & seo qui m'a offert une plateforme pour mettre mes connaissances en pratique. Je suis très heureuse de ce que je fais et je continue à apprendre chaque jour !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*