Interdiction de la vente de chiens et chats en animalerie depuis le 1er janvier 2024 !

La fin de la vente de chiens et chats en animalerie

Depuis le début de l’année, il n’est désormais plus possible d’acheter un chien ou un chat en animalerie. Le but : lutter contre les achats impulsifs, les abandons et la maltraitance animale.

En 2021, l’Assemblée Nationale a voté en faveur d’une nouvelle loi pour lutter contre la maltraitance animale. Après des années d’attente, elle est finalement appliquée depuis le 1er janvier 2024. En effet, depuis le début de l’année, les animaleries n’ont plus le droit de vendre des chiens ou des chats dans leur établissement.

Pourquoi cette interdiction ?

Si cette décision a été prise, c’est pour de multiples raisons. L’interdiction de la vente de chiens et chats en animalerie vise à lutter contre les achats impulsifs. En effet, il n’était pas rare de voir des familles entrer dans une animalerie pour adopter un animal alors qu’elles n’avaient pas conscience des conséquences d’une telle décision. Pour rappel, adopter un animal est un acte qui doit être mûrement réfléchi. Trop d’animaux sont encore abandonnés après avoir été adoptés sur un coup de tête.

En plus de cela, depuis octobre 2022, tous les futurs propriétaires d’animaux doivent signer un certificat d’engagement et de connaissance des besoins spécifiques de l’espèce, au moins sept jours avant l’adoption de l’animal. Cette mesure a été prise afin de lutter contre les abandons et les cas de maltraitance.

Lutter contre les abandons et les élevages intensifs

L’interdiction de la vente de chiens et chats en animalerie a également pour but de lutter contre les élevages intensifs, qui faisaient naître des chiots et des chatons à la chaîne pour remplir les commerces. De nombreux animaux provenaient de filières à l’étranger et vivaient dans de mauvaises conditions.

Depuis le 1er janvier 2024, il n’est donc plus possible d’acheter un chien ou un chat dans une animalerie en France. Toutefois, les animaleries peuvent toujours organiser des partenariats avec des refuges pour promouvoir l’adoption des animaux. Ainsi, elles mettent en avant les chiens et les chats à adopter dans les refuges pour inciter les familles à trouver un nouveau compagnon de vie.

Une interdiction limitée aux chiens et chats

Pour le moment, cette interdiction ne concerne que les chiens et les chats. Cependant, cette décision ne fait pas l’unanimité auprès des associations protectrices des animaux. Certaines d’entre elles, comme la Fondation 30 Millions d’Amis, estiment que cette interdiction devrait s’étendre à tous les animaux vendus en animalerie comme les poissons, les lapins ou encore les oiseaux.

Victoire Masson
A propos Victoire Masson 338 Articles
Je suis née à Paris et j'ai grandi dans le centre de la ville. J'ai toujours été passionnée par les nouvelles technologies et l'apprentissage des langages informatiques. J'ai donc décidé de poursuivre des études en informatique. Je me suis ensuite trouvé un poste dans le secteur du dev & seo qui m'a offert une plateforme pour mettre mes connaissances en pratique. Je suis très heureuse de ce que je fais et je continue à apprendre chaque jour !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*