Impôts 2024 : tout savoir sur le nouveau barème

Les nouvelles tranches de revenus imposables

Il y a en tout 5 niveaux d’imposition en fonction du revenu. Voici la liste qui résume les taux pour chaque tranche :

  • Tranche 1 : Jusqu’à 11 294 €, 0% de revenu net imposable
  • Tranche 2 : De 11 294 à 28 797 €, 11% de revenus net imposable
  • Tranche 3 : De 28 797 à 82 341 €, 30% de revenus net imposable
  • Tranche 4 : De 82 341 à 177 106 €, 41% de revenus net imposable
  • Tranche 5 : Plus de 177 106 €, 45% de revenus net imposable

Il est important de noter que le nouveau barème n’entrera pas en vigueur immédiatement pour calculer l’impôt sur les revenus de 2024, mais sera utilisé lors de la déclaration des revenus au printemps 2024, pour calculer l’impôt sur les revenus perçus en2023.

Pourquoi ce nouveau calcul indexé sur l’inflation ?

Cette démarche vise à ajuster le système fiscal aux conditions économiques actuelles. En augmentant les seuils d’imposition, le gouvernement va réduire la charge fiscale pour les contribuables, en particulier pour ceux dont les revenus n’ont pas augmenté proportionnellement à l’inflation.

En ajustant les tranches d’imposition en fonction de l’inflation, le gouvernement veut éviter une augmentation déguisée de l’impôt due à l’effet de la « fiscalité rampante ». Ce phénomène se produit lorsque les contribuables se retrouvent dans une tranche d’imposition plus élevée en raison de l’augmentation de leurs revenus, sans qu’il y ait eu une augmentation réelle de leur pouvoir d’achat.

Le fonctionnement du barème progressif

Ce système d’imposition est basé sur un barème progressif. Contrairement à un taux d’imposition fixe, le barème progressif applique des taux d’imposition différents selon les tranches de revenus. Cela signifie que chaque segmentde revenu est soumis à son propre taux.

Ainsi, le contribuable ne paie pas un taux unique sur l’ensemble de son revenu, mais un taux spécifique pour chaque tranche dans laquelle son revenu se divise. Par exemple, un contribuable avec un revenu annuel de 50 000 € paiera 0% sur les premiers 11 294 €, 11% sur la tranche suivante jusqu’à 28 797 €, et 30% sur la portion de revenu au-delà de 28 797 €. Ceci donne 8 286,23€ d’impôt, contre 15 000 € s’il était à un taux fixe de 30%.

Comment simuler votre impôt pour 2024 ?

Avec l’introduction du nouveau barème d’impôts pour 2024, il est essentiel de pouvoir estimer sa charge fiscale. Heureusement, l’administration fiscale offre des outils de simulation pour aider à calculer son impôt sur le revenu.

Les simulateurs disponibles sur le site des impôts offrent deux versions : une version simplifiée et une version complète. La version simplifiée convient aux situations fiscales courantes, tandis que la version complète est adaptée aux situations plus complexes.

Pour utiliserle simulateur, il vous suffit de saisir vos informations telles que le revenu net imposable, votre situation familiale, et d’autres déductions ou crédits d’impôt applicables. Il tiendra compte des nouvelles tranches de 2024.

Il est recommandé de réaliser cette simulation dès que possible, surtout si vous anticipez des changements significatifs dans vos revenus ou votre situation familiale. Cette démarche vous permettra de mieux planifier votre budget et de faire face aux éventuelles obligations fiscales avec plus de sérénité.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 498 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*