Conduite des seniors : quelles sont les obligations en vigueur ?

La conduite des seniors a toujours suscité de nombreux débats

Si certaines personnes restent tout à fait aptes à conduire, d’autres voient leurs facultés diminuées. Sur la route, pour éviter les accidents, il est nécessaire de faire preuve d’une grande prudence et de s’assurer de sa réactivité. Pour identifier les seniors sur la route, il a été question de rendre obligatoire une vignette « S », à l’instar de le vignette « A » propre aux jeunes conducteurs apprentis. L’obligation de cette vignette est-elle réellement envisagée ? Quelles sont les propositions en lien avec une conduite plus surveillée des seniors ?

La vignette « S » : une invention des réseaux sociaux

Il n’a jamais été question de rendre obligatoire une quelconque vignette pour les séniors. Le Code de la route ne stipule aucune identification de ce genre et aucune politique n’a été envisagée en ce sens. Sur les réseaux sociaux, cette idée revient régulièrement, sans doute sous l’impulsion d’internautes qui seraient en faveur d’une telle réforme.

La circulation de cette information n’est pas sans fondement. La conduite des seniors représente aujourd’hui un réel problème. Le site dédié à la Sécurité routière rappelle qu’il n’est en rien obligatoire d’apposer une vignette « S » sur son pare-brise, mais il est tout à fait possible de l’apposer, si l’on souhaite apporte cette précision aux autres automobilistes.

En 2016, c’est l’association Signal Senior qui avait fait cette proposition du macaron autocollant, afin d’amener les automobilistes à adopter un comportement plus responsable et bienveillant les uns envers les autres.

Des accidents qui touchent particulièrement les seniors

De manière globale, les conducteurs âgés de plus de 70 ans sont plus souvent concernés par des accidents mortels. Les exemples au sein de l’actualité ne manquent pas, les seniors causent des accidents et récidivent, causant des blessés, parfois graves.

Entre 2019 et 2022, l’augmentation de mortalité a été observée. On note une hausse de 69 décès dans la catégorie des 65-74 ans.

Une visite médicale envisagée pour les personnes âgées qui conduisent

La question de la visite médicale obligatoire a été avancée à plusieurs reprises. En 2017, c’est une députée de Haute-Savoie, Virginie Duby-Muller, qui proposait l’obligation d’une visite médicale pour les personnes de 70 ans ou plus qui souhaitaient poursuivre la conduite.

Plus récemment, en 2023, le député Modem des Yvelines, Bruno Millienne, a avancé la proposition d’une visite médicale obligatoire dès l’âge de 75 ans.

La France est en effet une exception en Europe, avec un permis obtenu et valable à vie. Dans de nombreux pays européens, notamment aux Pays-Bas, en Finlande ou en Italie, une visite de contrôle est obligatoire, à des âges variables, entre 50 et 75 ans.

Ces visites médicales permettent un contrôle global de l’état de santé de la personne, de sa vue jusqu’à ses facultés motrices, en passant par sa réactivité.

Pour l’instant, aucune mesure concernant les seniors n’est prévue en France. Il incombe à chacun de surveiller son état de santé et l’évolution de ses capacités cérébrales et motrices.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 498 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*