Arnaques à la pompe à chaleur : comment les repérer facilement

Des opportunistes peu scrupuleux

Depuis l’introduction de diverses aides à la rénovation énergétique, comme le « Coup de boost Fioul » ou « Ma Prime Rénov’ », le nombre de consommateurs racontant leurs expériences négatives avec l’installation de PAC a grandement augmenté. Ces témoignages portent souvent sur des installations défectueuses, des aides financières promises mais non perçues, ou encore des coûts finaux bien supérieurs aux estimations initiales.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur et pourquoi est-elle avantageuse ?

Une pompe à chaleur est un système de chauffage qui utilise les calories présentes dans les éléments naturels – air, eau, ou sol – pour produire de la chaleur. Cette technologie permet de récupérer l’énergie extérieure, même à des températures relativement basses, et de la convertir en chaleur pour le logement.

Ce mécanisme en fait une solution de chauffage à la fois efficace et respectueuse de l’environnement, puisqu’elle réduit la dépendance aux combustibles fossiles et diminue l’émission de gaz à effet de serre.

Pour encourager l’adoption des pompes à chaleur, le gouvernement français a mis en place diverses aides et subventions. Parmi elles, on trouve le Coup de boost Fioul, l’aide Ma Prime Rénov’, l’éco-prêt à taux zéro, et la TVA réduite à 5,5%.

Ces dispositifs visent à rendre les PAC plus accessibles, en allégeant le coût d’installation pour les foyers français. En mars 2023, par exemple, l’aide à l’installation d’une PAC a été augmentée à 5 000 € pour tous les niveaux de revenu, encourageant ainsi davantage de citoyens à opter pour cette solution de chauffage durable

Comment repérer une arnaque aux pompes à chaleur

Les arnaques les plus fréquentes impliquent des démarchages offrant des installations de pompes à chaleur à des prix défiant toute concurrence, sous prétexte que les coûts seraient largement couverts par les aides de l’État. Ces offres sont souvent trop belles pour être vraies.

L’histoire se répète avec des vendeurs promettant des coûts minimes après déduction des aides, pour finalement laisser les clients avec des factures élevées et des équipements sous-performants​.

Pour éviter de tomber dans ces pièges, il est recommandé de vérifier systématiquement la fiabilité et les qualifications des entreprises d’installation. Vérifier si l’entreprise est certifiée Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) est un premier pas pour s’assurer de la qualité de l’installation et de l’éligibilité aux aides financières.

De plus, il est conseillé de ne pas signer de contrats dans la précipitation. Un vendeur qui vous met la pression pour conclure rapidement est à éviter.

D’ailleurs, n’oubliez pas que le démarchage pour les travaux de rénovation énergétique est interdit depuis 2020, que ce soit par téléphone ou visite à domicile.

Il faut aussi éviter d’acheter des équipements de chauffage lors de foires ou de salons. De plus, avant d’installer une PAC, une évaluation détaillée du logement est essentielle. Un professionnel qui s’en passe est donc probablement un escroc.

Pensez à comparer les offres de différentes entreprises pour vous assurer de payer un prix juste et compétitif. Demandez également un contrat clair et détaillé, incluant les conditions de garantie.

Enfin, méfiez-vous des offres de pompe à chaleur à 1 € qui cachent souvent un crédit à la consommation.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 498 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*