Zoom sur la consommation énergétique des machines à laver les plus populaires en France

Le lave-linge : un appareil électroménager qui se doit d’être efficace

L’utilisation d’un lave-linge varie selon les foyers, mais il est en général très sollicité. Les attentes du consommateur sont souvent évidentes : efficacité, faible consommation et robustesse. Durant cette période d’inflation, notamment du coût de l’électricité, l’attention se porte tout particulièrement sur la consommation d’énergie, d’électricité et d’eau, qui a nécessairement un coût. Certaines machines se montrent plus énergivores que d’autres et ce pour plusieurs raisons. Des modèles parfois très perfectionnés ont tendance à consommer plus d’énergie, alors que des modèles moins sophistiqués se montrent plus raisonnables.

Selon les équipes de 60 millions de consommateurs, il faut rester prudent car le lave-linge est dans tous les cas l’appareil électroménager le plus consommateur d’énergie du foyer. Il doit donc être choisi avec soin.

Des résultats très variables

Les lave-linges testés ont obtenu des résultats très variables. Les équipe de l’association de consommateurs n’ont été amenées à tester que des machines avec hublot car ce sont les modèles les plus achetés par les Français, qui les préfèrent aux machines avec ouverture sur le haut, souvent plus étroites mais aussi moins performantes.

Trois modèles en tête du classement

  1. En tête des machines testées, on retrouve le lave-linge de chez Beko. Sa consommation d’énergie a été étudiée de près. Sur une année, le lave-linge coûterait 37,30 euros en énergie (eau et électricité) pour 220 lavages, en suivant le mode éco.
  2. Derrière ce modèle, on retrouve le lave-linge de chez Samsung (WW90T534DDT). Son coût annuel en énergie s’élève à 47,60 euros.
  3. En troisième position, on retrouve le lave-linge de chez Brandt (WFB193QW), dont la consommation en énergie s’élève à 51,40 euros.

Un mauvais élève qui peut étonner

Parmi les mauvais élèves, on retrouve un modèle de chez Bosch (WGG244ASFRI-DOS), une marque pourtant réputée sur le marché. Malgré son référencement dans la catégorie A, le modèle est particulièrement énergivore.

Par rapport au premier lave-linge du classement, celui de la marque Beko, le lave-linge de chez Bosch affiche une différence de consommation importante. Le coût annuel de consommation énergétique a été évalué à 91,70 euros, soit quasiment trois fois le coût du lave-linge Beko.

De bonnes habitudes à prendre

Pour réduire sa consommation d’eau et d’électricité, plusieurs bons gestes sont à adopter lorsque l’on utilise sa machine à laver. Tout d’abord, il est important d’utiliser les bons produits. On préfèrera une lessive liquide à une lessive en capsules. Si vous avez la possibilité de préparer votre propre lessive, c’est un réel plus.

Il est aussi conseillé de laver son linge, aussi souvent que possible, à basse température. Un lavage à 30 degrés convient souvent très bien à la majorité des vêtements.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 498 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*