Trésors cachés : ces pièces de 1 et 2 € valent une petite fortune

Dans le monde fascinant de la numismatique, certaines pièces de 1 et 2 € possèdent une valeur qui dépasse de loin celle qu’elles représentent : des centaines ou des milliers d’euros !

Ces trésors cachés, souvent méconnus du grand public, sont activement recherchés par les collectionneurs pour leur rareté et leur histoire. Qu’il s’agisse d’éditions limitées, de frappes commémoratives ou d’erreurs de production, ces pièces se distinguent par leur caractère unique. Plongeons dans l’univers des pièces d’euro les plus précieuses qui se cachent peut-être dans votre porte-monnaie.

Les pièces de 1 € les plus recherchées

  • Connais-tu les pièces de 1 € de Saint-Marin (2003) ? Ces pièces, frappées en Italie, peuvent atteindre une valeur remarquable, jusqu’à 30 €. Elles sont devenues rares en raison de leur faible tirage et sont recherchées par les collectionneurs avertis.
  • La pièce monégasque de 1 € représentant le prince Albert II est très prisée par les collectionneurs. Sortie en 2020 avec des tirages limités et une cessation rapide de sa circulation, sa valeur peut atteindre jusqu’à 100 €.
  • Les pièces italiennes de 1 €, frappées entre 2002 et 2004, peuvent valoir jusqu’à 50 €. Leur représentation de l’œuvre de Léonard de Vinci, les « Proportions idéales du corps humain », les rend particulièrement précieuses.
  • En raison de mesures restrictives de la Commission Européenne, les pièces de 1 € du Vatican sont devenues rares. Leur rareté les valorise jusqu’à 50 € sur le marché des collectionneurs.
  • Plus modeste, mais notable : les pièces de 1 € de Slovénie (2008-2011). Bien que leur valeur n’atteigne pas les sommets de certaines autres pièces, elles restent rares et peuvent valoir jusqu’à 6 €.

Quand une pièce de 2 € en vaut 1 000

En hommage au 25e anniversaire de la princesse Grace Kelly, des pièces monégasques de 2 € ont été tirées en 2007. Naturellement, elles sont devenues des objets de convoitise pour les collectionneurs. Avec des exemplaires limités et une valeur qui peut atteindre entre 600 et 1 000 €, voire plus sur certains sites spécialisés, elles sont l’objet de toutes les attentions.

Malgré sa taille modeste, la république de Saint-Marin a créé des pièces de 2 € spéciales en l’honneur de Bartolomeo Borghesi, un célèbre numismate italien. Tirées à seulement 110 000 exemplaires en 2004, ces pièces peuvent valoir entre 200 et 300 €, en fonction de leur état de conservation.

Pour célébrer l’adhésion de dix nouveaux membres à l’Union européenne, la Finlande a frappé un million de pièces de 2 € en 2004. Bien que leur tirage soit plus important que certaines autres, leur valeur peut tout de même atteindre environ 60 €, soit 30 fois leur valeur nominale.

Le Vatican, responsable de certaines pièces rares de 1 €, est également de la partie pour les pièces de 2 €. En 2004, 100 000 pièces de 2 € commémoratives pour une des Journées de la jeunesse ont été tirées. Ces pièces peuvent valoir entre 150 et 300 €, selon leur état et leur rareté.

Les détails qui donnent de la valeur aux pièces

La rareté est évidemment l’un des facteurs les plus importants. Les pièces avec des tirages limités ou des erreurs d’impression sont souvent prisées par les collectionneurs. Néanmoins, il ne faut pas négliger l’état de la conservation de la pièce. Les pièces en bon état, sans usure excessive, rayures ou dommages, sont plus précieuses que celles endommagées.

De plus, une pièce rare n’est pas forcément recherchée. Si le tirage est lié à un événement historique ou à une commémoration spéciale, il a beaucoup plus de chance de générer une grande valeur qu’une erreur d’impression sur une pièce ordinaire.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 517 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*