Taxe Foncière : découvre les Français qui paieront le plus en décembre

La taxe foncière, véritable incontournable pour les propriétaires

a connu de nombreuses augmentations durant l’année 2023. Alors que décembre approche, il est crucial de comprendre qui sera le plus touché par ces prélèvements supplémentaires. Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur le paiement prévu pour décembre, et qui sera concerné.

Mauvaise nouvelle pour les propriétaires

Les propriétaires les plus touchés par le prélèvement supplémentaire de décembre sont ceux dont les impôts ont augmenté par rapport à l’année précédente. Ce phénomène est principalement dû à la revalorisation des valeurs locatives cadastrales et à l’augmentation des taux de taxe foncière dans certaines communes.

Lorsqu’il y a un rattrapage dû à une hausse de l’impôt, le surplus est réparti sur les premières mensualités, et peut, dans certains cas, se prolonger jusqu’en décembre.

Une taxe en constante augmentation

Dans des communes telles que Nîmes, la taxe foncière a connu une augmentation significative, entraînant pour certains propriétaires deux mensualités supplémentaires en moyenne sur l’année. Paris est un autre exemple notable où la hausse a atteint près de 52%. Cependant, des régions comme le Nord et le Pas-de-Calais ont vu la majorité de leurs communes maintenir le statu quo, épargnant ainsi leurs résidents.

D’autres communes en France ont connu des augmentations spectaculaires de la taxe foncière. Trois communes en particulier se distinguent par leurs taux d’augmentation exceptionnels :

  • Lillers : +68,72%
  • Le Portel : +67,52%
  • Wattrelos : +67,5%

Au niveau national, la hausse forfaitaire est de 7,1%, ce qui est nettement supérieur à la hausse enregistrée entre 2021 et 2022 qui était de 4,7%. Puisque les valeurs locatives cadastrales servent de base au calcul de la taxe, leur revalorisation entraîne inévitablement une augmentation de la taxe foncière pour tous les Français.

Une autre raison qui explique l’augmentation de la taxe foncière est la suppression progressive de la taxe d’habitation pour la résidence principale. Pour compenser la perte de ces ressources, de nombreuses communes ont choisi d’augmenter la taxe foncière.

Ces hausses ne sont néanmoins pas finies. Pour l’année 2024, il est prévu que la taxe foncière connaisse une augmentation supplémentaire de 3,8%. Les propriétaires ont donc intérêt à surveiller leurs dépenses et à maîtriser leur budget pour absorber ces prélèvements.

Le fonctionnement de la taxe foncière

La taxe foncière peut être gérée de plusieurs manières. Parmi elles, la mensualisation est une option stratégique pour étaler le paiement de cet impôt sur l’année. Selon impots.gouv.fr, pour bénéficier de cette option pour l’année en cours, les démarches doivent être entreprises avant le 30 juin. Le prélèvement débute alors le mois suivant l’adhésion. Cette modalité permet d’éviter de payer des sommes importantes en une seule fois, généralement entre septembre et octobre.

Pour rappel, la taxe foncière est perçue par les collectivités territoriales (communes, départements) et est destinée à financer les services publics locaux. Elle s’applique aux propriétés bâties (maisons, appartements, autres constructions) mais aussi aux propriétés non bâties (terrains agricoles, terrains non constructibles).

Les collectivités territoriales fixent les taux appliqués à ces valeurs locatives. C’est pourquoi le montant de la taxe foncière peut varier d’une commune à l’autre. Habituellement, la taxe foncière est payée annuellement, avec une échéance en automne (généralement en octobre).

Certains biens ou propriétaires peuvent bénéficier d’exemptions (totales ou partielles) sous certaines conditions, comme les propriétés agricoles ou les propriétés appartenant à des personnes âgées, sous conditions de ressources.

Il existe également des situations où un dégrèvement (réduction) de la taxe foncière peut être accordé, par exemple, en cas de vacance prolongée d’un bien immobilier ou de travaux d’amélioration énergétique.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 517 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*