Retraites 2024 : les détails sur la dernière hausse de 5,3%

Une hausse plus élevée que prévu

L’augmentation annoncée est de 5,3% pour la pension de base, un chiffre légèrement supérieur aux 5,2% initialement prévus par Paris en septembre 2023. Cette décision a été prise suite à la constatation que l’inflation avait dépassé les prévisions des économistes. Il est important de noter que cette hausse représente une augmentation notable par rapport à l’année précédente, où les retraités avaient vu leur pension de base augmenter de seulement 0,8% malgré une inflation de 4 % au cours du troisième trimestre 2022.

Les effets de cette hausse sont assez remarquables. Par exemple, un retraité recevant actuellement une pension de retraite de base de 1 000 € par mois percevra, à partir de février 2024, une pension de 1 053 €. Pour une pension de 1 200 €, l’augmentation mensuelle sera de 63,60 €, soit un total de 1 263,60 €.

Qui sont les retraités concernés ?

La majoration s’applique à plusieurs catégories de retraités, couvrant un vaste spectre du paysage des pensions en France. Parmi eux, nous retrouvons :

  • Les anciens salariés du secteur privé et les travailleurs indépendants affiliés à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV).
  • Les ex-salariés du secteur agricole rattachés à la Mutualité Sociale Agricole (MSA).
  • Les anciens salariés de la fonction publique d’État affiliés au Service des Retraites de l’État (SRE).
  • Les ex-agents de la fonction publique territoriale et hospitalière affiliés à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Professions Libérales (CNAVPL).
  • Les retraités des régimes spéciaux, tels que ceux de la SNCF (CPRPSNCF), de la RATP (CRPRATP), des industries du gaz et de l’électricité (CNIEG), des notaires (CRPCEN), ou de l’Opéra de Paris (CROPERA).

Le calendrier des paiements pour 2024

L’augmentation des pensions, bien que prenant effet dès janvier 2024, pourrait ne se refléter dans les versements qu’à partir du début du mois de février, selon le calendrier des paiements de chaque régime. Ceci est dû au fait que le versement de la pension du régime général est effectué le 9 du mois suivant.

Les autres pensions revalorisées

Le régime complémentaire de l’Agirc-Arrco a été augmenté de 4,9% en novembre 2023, avec des ajustements prévus pour automne 2024.

La réforme des retraites a également accordé une attention particulière au minimum vieillesse, officiellement connue sous le nom d’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (Aspa). Non seulement elle a bénéficié de la hausse de 5,3%, mais cette hausse a été faite en avance par rapport à d’autres aides du même type.

Désormais, nous passons de 953,45 € à environ 1 004 € pour une personne seule, et de 1 480,24 € à 1 559 € pour un couple. Cependant, les autres prestations sociales telles que le RSA et les autres allocations devront attendre la revalorisation annuelle d’avril 2024, là où l’ASPA a été remontée dès janvier.

En plus de ces changements, le barème fiscal a également été rehaussé de 4,8% en 2024 pour alléger la pression sur les ménages. Ainsi, la première tranche imposée à 0% passe de 10 777 € à 11 294 €. Un coup de pouce bienvenu en ces temps difficiles.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 498 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*