Quels supermarchés choisir pour une qualité optimale de poisson selon 60 Millions de consommateurs

Les supermarchés recommandés pour acheter du poisson

Pour son enquête, le magazine 60 Millions de consommateurs s’est focalisé sur trois types de poissons les plus consommés par les Français :

  • Le saumon,
  • Le thon,
  • Le cabillaud.

Les experts ont observé la présence de polluants ainsi que la teneur en polychlorobiphényles ou PCB, et en dioxines dans la plupart d’entre eux. Ils ne se sont pas arrêtés là, puisqu’ils ont aussi examiné le taux des antibiotiques et leur impact environnemental. C’est en se basant sur ces critères que le magazine a pu faire un classement des différents poissons.

Cabillaud : Monoprix, Lidl et Auchan en tête

Commençons par le cabillaud. 60 Millions de consommateurs recommande de l’acheter chez Monoprix, car il est de qualité. Les experts lui ont attribué la note de 13,5 sur 20, ce qui en fait l’un des meilleurs vendus en supermarché.

Ensuite vient le cabillaud de Lidl, auquel les experts ont donné la note de 13,5 sur 20 également. Vous pouvez aussi acheter ce même poisson chez Auchan, car il a obtenu un 12,5 sur 20.

Thons : Lidl et Monoprix privilégiés

Qu’en est-il des thons ? Sachez que les bonnes notes n’étaient pas du tout au rendez-vous. Cela est dû à l’impact environnemental de leur production. Mais si vous souhaitez tout de même en acheter, il est conseillé de vous rendre chez Lidl ou Monoprix, car ils en proposent. Par contre, les experts ont attribué la note de 8,5 sur 20 à ces produits.

Saumon : Carrefour remporte la première place

Enfin, pour ce qui est du saumon, il est vivement recommandé de se rendre chez Carrefour pour acheter le pavé de Norvège en barquette Le Marché. C’est d’ailleurs Carrefour qui remporte la véritable première place de meilleur supermarché pour acheter du poisson de qualité, avec une note de 14 sur 20 accordée par les experts du magazine 60 Millions de consommateurs.

Tenez compte de ces critères lors de l’achat de vos poissons

Lors de l’achat de vos poissons, il vaut mieux privilégier ceux qui sont issus de la pêche française. Déjà parce qu’ils sont plus frais, puisqu’ils n’auront pas parcouru des milliers de kilomètres avant de finir dans votre assiette. Ensuite, c’est de cette façon que vous allez contribuer à soutenir une filière artisanale et à maintenir l’emploi sur les côtes françaises.

Pour choisir vos poissons, il est conseillé de respecter les saisons, comme pour les fruits et les légumes. Sachez que la saisonnalité fait partie des critères de qualité ainsi que de durabilité. Ajoutons que les poissons, les coquillages et les crustacés sont non seulement plus goûteux, mais aussi moins chers durant leur pleine saison.

Il est conseillé de préférer les petites espèces. Il faut savoir qu’elles représentent d’excellentes options en matière de pêche durable, mais aussi pour la santé. Les petits poissons sont moins dispendieux la plupart du temps. Vous pouvez manger des anchois, des sardines, du maquereau ou encore du hareng. En les choisissant, sachez que vous encouragez la diversité de la pêche, ce qui fait que vous contribuez à réduire la pression sur les poissons populaires.

Quelques recommandations sur la consommation des poissons

Selon l’OMS, Organisation Mondiale de la Santé, il est conseillé de manger du poisson régulièrement, soit une à deux fois par semaine. Il faut privilégier les produits contenant des oméga-3. Ce sont des acides gras essentiels à notre alimentation, étant donné que notre organisme ne les produit pas lui-même. L’EFSA, Autorité européenne de sécurité des aliments, conseille, elle aussi, de manger une à deux portions de poissons gras par semaine.

Parmi les espèces qui contiennent une importante quantité d’acide gras oméga-3, on a le saumon ou le thon. Sachez que ces nutriments sont nécessaires pour maintenir la santé cardiovasculaire. Soulignons que manger du poisson aide aussi à renforcer la cognition, et joue un rôle dans la réduction de risque de dépression.

Attention toutefois à ne pas manger de poissons trop fréquemment. Ils peuvent être contaminés par des polluants. Ceux-là sont présents dans l’environnement, comme les dioxines, les PCB. Ces éléments ont des effets néfastes sur la santé si l’organisme y est surexposé. Ce sont dans les poissons les plus gras que l’on retrouve souvent les PCB et les dioxines, tels que les anguilles.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 498 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*