La tendance dangereuse des chats aux oreilles de Mickey en Chine

Une mode controversée en Chine

En Chine, les défenseurs des animaux dénoncent une mode consistant à découper les oreilles des chats (mais aussi des chiens) pour les faire ressembler à Mickey, la souris de Disney. Le média chinois South China Morning Post a révélé la controverse le 27 décembre 2023. Une publicité pour une clinique vétérinaire du district Beibei de Chongqing a suscité l’indignation en proposant un « achat groupé » pour des « oreilles de Mickey » !

Chirurgie esthétique plutôt que déguisement

Il ne s’agit pas de déguisement mais de chirurgie esthétique ! Pour la somme de 300 yuans (soit 38 euros), l’établissement propose d’opérer les oreilles de chats et des chiens pour qu’ils ressemblent à la célèbre souris de Disney. Cette opération consiste à réaliser une ablation chirurgicale d’une demi-heure sous anesthésie, avant de passer à la phase de « styling », consistant à façonner les oreilles pour qu’elles restent droites. L’effet définitif est garanti sous 20 à 60 jours !

Risques d’automutilation

Médecin à Pékin, le Dr Liu s’est exprimé sur cette pratique qu’il ne cautionne pas car elle serait douloureuse, physiquement et psychologiquement pour les animaux, notamment suite à l’anesthésie. Les animaux opérés peuvent être pris d’un comportement d’automutilation : « Le fait d’endommager la structure naturelle des oreilles peut provoquer des problèmes psychogènes chez certains animaux de compagnie. Par exemple, certains animaux sensibles peuvent se gratter de manière répétée en raison d’une douleur excessive ».

Réactions sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, les adeptes de chats Mickey n’hésitent pas à afficher leur animal de compagnie relooké, ce qui les expose à de vives critiques de la part des internautes : « S’ils pensent que c’est mignon, ils devraient essayer de couper leurs propres oreilles comme ça ». Pour rappel, en France, un décret publié au Journal Officiel interdit les interventions chirurgicales destinées à modifier l’apparence d’un animal de compagnie ou à d’autres fins non curatives. Cette mesure comprend la coupe des oreilles, soit l’otectomie, la coupe de la queue, appelée caudectomie, mais aussi la section des cordes vocales et l’ablation des griffes et des dents.

Victoire Masson
A propos Victoire Masson 338 Articles
Je suis née à Paris et j'ai grandi dans le centre de la ville. J'ai toujours été passionnée par les nouvelles technologies et l'apprentissage des langages informatiques. J'ai donc décidé de poursuivre des études en informatique. Je me suis ensuite trouvé un poste dans le secteur du dev & seo qui m'a offert une plateforme pour mettre mes connaissances en pratique. Je suis très heureuse de ce que je fais et je continue à apprendre chaque jour !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*