AAH et épargne : découvrez ce placement attractif qui ne fait pas baisser votre allocation

Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) et épargne : le Livret d’Épargne Populaire (LEP)

Si l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) a profité d’une revalorisation et de la déconjugalisation, elle reste inférieure au seuil de pauvreté français. C’est pourquoi il est important de connaître les aides complémentaires et autres dispositifs qui permettent de mettre plus d’argent de côté. Parmi ces outils, nous retrouvons un placement particulièrement attractif : le LEP, ou Livret d’Épargne Populaire. En quoi est-il si intéressant pour les bénéficiaires de l’AAH ? La réponse dans cet article.

Les avantages du LEP

Le LEP possède de nombreux atouts : flexibilité, bon rendement et fiscalité avantageuse, il semble presque fait sur mesure pour les personnes bénéficiant de l’AAH.

  • Tout d’abord, le LEP a un taux d’intérêt de 5%, bien supérieur à celui du classique Livret A, limité à 3%. L’année dernière, le taux était de 6%, mais malgré cette baisse, le LEP reste compétitif, d’autant plus que son seuil maximal a été augmenté, ce qui permet de déposer plus d’argent, et donc, de toucher plus d’intérêts.
  • Ce qu’il faut savoir à propos de ces intérêts, c’est qu’ils sont défiscalisés. Vous pouvez donc les obtenir sans craindre une quelconque imposition. Cette défiscalisation a un autre avantage : elle permet aux intérêts générés par le LEP de ne pas être pris en compte dans le calcul de l’AAH, ce qui peut en faire une épargne supplémentaire sans risque ni pénalité pour ses allocations.
  • En cas de besoin, les fonds placés dans le LEP restent accessibles immédiatement, de la même manière que pour le Livret A. Accéder à son épargne se fait sans restriction, ce qui permet de retirer des liquidités à court terme, tout en bénéficiant du rendement long terme si l’argent placé n’est pas dépensé.

Conditions pour ouvrir un LEP avec l’AAH

Pour ouvrir un LEP, les allocataires de l’AAH doivent respecter certaines conditions de ressources, calculées en fonction du quotient familial. Les plafonds de revenus sur une année sont les suivants :

  1. Pour une part : 21 393 €
  2. Pour une part et demie : 27 106 €
  3. Pour deux parts : 32 818 €
  4. Au-delà : +5 712 € par demi-part supplémentaire

En raison du montant de l’AAH, il n’est pas possible pour un bénéficiaire de dépasser le plafond pour une part fiscale, ce qui fait du LEP un placement parfaitement adapté aux ressources d’une personne ayant droit à l’AAH, en supposant qu’elle ne touche rien d’autre. Attention cependant : les plafonds de revenus pour l’éligibilité au LEP sont ajustés chaque année.

Bien utiliser son LEP avec l’AAH

En dehors des conditions de ressources, l’autre restriction du LEP est d’imposer un dépôt initial de minimum 30 €. Cette barrière à l’entrée relativement faible permet d’ouvrir un LEP rapidement. Pour ce qui concerne les dépôts, ceux-ci doivent être de 10 € au minimum.

Le maximum d’argent déposable sur le livret d’épargne populaire est de 10 000 €. Ceci fait, seuls les intérêts générés permettent de dépasser ce montant. Avec son taux de 5%, le LEP rapporte 500 € par an lorsqu’il est plein.

Les aides cumulables avec l’AAH

L’APL est entièrement cumulable avec l’AAH, sans que l’une affecte le montant de l’autre. En revanche, pour ce qui est de l’allocation chômage, le montant de l’AAH est ajusté en fonction des allocations perçues.

C’est la même chose pour le RSA : bien que ces aides puissent se cumuler, le montant total perçu est ajusté pour ne pas dépasser un seuil défini. Il faut donc étudier son cas pour déterminer l’option la plus avantageuse.

Pour sa part, le cumul de l’AAH avec une pension de retraite est possible sous certaines conditions, notamment un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80% et une pension inférieure à 971,37 € par mois.

Christiane Lelievre
A propos Christiane Lelievre 498 Articles
J'ai toujours été passionnée par l'apprentissage et l'exploration. Je m'efforce donc chaque jour de découvrir de nouvelles choses et de me perfectionner dans mes domaines d'intérêt. J'adore voyager et connaître les cultures du monde entier, ce qui me permet d'accroître ma curiosité et ma soif de connaissances. La nature est pour moi un lieu merveilleux où je puise mon inspiration et où je me ressource.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*